top of page

L'AMOUR, L'INTIMITÉ ET LA DIVERSITÉ

Comment les personnes neurodiverses (hpi, hypersensible, tdah, tsa) vivent leurs relations ?

Être NeuroDivers, c’est percevoir le monde différent, c’est ressentir les choses qui se passent autour de nous autrement, c’est appréhender les autres, leurs comportements, leurs réactions et leurs manières de penser avec cette sorte d’incompréhension qui éloigne avec qui communiquer et être en relation devient un véritable défi ! 

Il est donc évident que le plus grand défi de la personne NeudoDiverses c’est :  l'AUTRE !

Cet autre que l’on croise, celui avec qui nous travaillons, celui de mon entourage, mes amis, ma famille que j'ai déjà tant de peine à comprendre et avec lesquels mes interactions sont souvent mal prises ou incomprises. Alors imaginez la hauteur du défi avec cet Autre duquel nous désirons être compris et vu dans notre dimension, cet autre que l’on désire, cet Amoureux avec lequel des enjeux et des espoirs importants se mettent en place...


Mieux comprendre son fonctionnement

Car le ND – dans son essence -  vit à travers ses interactions avec l’extérieur, du plus grand  au plus petit des choses qu’il observe et surtout – qu’il ressent, des interactions qui ne se reconnaissent pas dans les « principes et logiques » des autres.

Ces incompréhensions vont générer deux mouvements qui peuvent s’opposer ou se juxtaposer, celui de l’extraversion (désir d’être inclus, par exemple le clown) ou/et de l’introversion (refus/craintes d’interaction) et dans les deux cas ce n’est pas sa véritable nature qu’il exprime, nous parlons ici d’adaptations, voire de sur-adaptations s’il en a fait une « identité ».

Une norme qui a été mise en place, une norme qui définit des manières de penser, des comportement, des systèmes de pensées, des concepts, des relations logique qui ne pour les ND ne peuvent pas être intégrées, même si elles peuvent être comprises, elles ne correspondent pas à leur propre système, à leur « algorithme » intérieur.


Quels effets sur la relation ?

Ces incompréhensions réciproques, ces modèle incompatibles ainsi que le peu de conscience que nous avons de tout cela compliquent fortement les relations. Elle risque de souffrir et de se détériorer proportionnellement aux enjeux affectifs et sexuels qu'elle représente pour chacun. Une évidence, lorsque nous n’avons pas le même « système d’exploitation » il est difficile de se comprendre et quand on a très peu de références identiques, de valeurs et d’attentes communes, il semble évident que la relation devienne dysfonctionnelle.  

La relation risque de s’égarer dans toutes sortes d’explications, chacun défendant son propre système, en revendication (friction) ou en manipulation (fusion).


Et dans ce jeu-là, il y a toujours deux personnes qui ont raison et deux personnes qui perdent la partie ! Le double défi de la Relation ND

Les relations entre NeuroDivers ou mixtes (relation avec une personne non NeuroDivers) ont un DOUBLE DÉFI sont exposées à un double défi. Elles ont - comme toutes les relations hétéro- et homosexuelles - à intégrer le principe de la première séparation féminin/masculin dont nous connaissons bien les guerres du passé et les enjeux du présent et que nous n'avons toujours par réellement "intégrées*", mais également le deuxième défi du principe de séparation du couple NeuroDivers Double et/ou du couple NeuroDivers mixte (avec une personne non NeuroDiverse)

(*surprise : une retraite mixte à sur le Féminin/Masculin se met en place au soleil, nous vous en dirons plus prochainement !)


On est mal barré !?

Est-ce que la relation est impossible ? Est-ce que je ne vais jamais pouvoir aimer et être aimé ? Est-ce que je ne vais jamais pouvoir « faire couple » dans une relation saine, authentique et respectueuse ?


Bien sûr que si !

Tout d’abord il faut comprendre que la relation risque de virer "tragico-dramatique" ou « fuyantes » tant la ou les personnes NeuroDiverse n’a pas pris conscience de sa propre différence d'altérité.

Plus qu'un "diagnostic", c'est un processus essentiel à l'ajustement de soi et de ses relations. En devenant compréhensible, il devient possible d'être compris.

La relation "réactive" va se transformer en un bijou de diversité grâce à cette altérité relationnelle.


Des étapes à franchir en compréhension de soi, identifier les adaptations nécessaires et les sur-adaptations limitantes, prendre conscience des incohérences entre le désir d’être soi et le désir d’être inclus et aimé, apprendre les principes et mettre en place les intégrations du désir mimétique :

  • qui change la logique des rôles de chacun

  • qui ajustent naturellement vos diversités réciproques

  • qui conscientise "les 5 sens conscients" dont vous êtes dotés et que vous n’avez peut-être décelés ou que vous ne savez pas encore comment les employer.

C'est à partir de ce processus que nous pouvons nous poser dans des relations plus justes, plus authentiques et plus respectueuses de nos diversités et cela dans le rapport que nous avons mis en place avec "soi-même", avec les autres et avec le monde, aussi !

Car tout cela est lié, nos premiers conflits sont intérieurs et ce sont eux qui de projettent sur le monde que l'on crée !

LA SUITE

Le travail de Développement Relationnel dans le couple et en individuel que je pratique depuis plus de 8 ans, donne des résultats bluffants tant les transformations se mettent en place de manière naturelles et ajustées à la personnalité profonde et différenciée de chacun.

J'ai donc décidé de présenter ce travail à travers une formation collective et interactive, dont je vous parlerai bientôt


La formation "Développement Relationnel Diversifié"  est programmée pour 2025.



Je me réjouis de vous emmener dans cette aventure insolite et surprenante

 

En attendant, n'hésitez pas de vous situer dans votre fonctionnement amoureux ...

MES COMPETENCESAMOUREUSES NEURO-DIVERSES Quelles genre d'amoureux.se es-tu ?

Une chose est certaine, la relation amoureuse peut se révéler particulièrement complexe pour les personnes neuroatypiques ! 


Si toi aussi tu te brises le coeur autant que tu te casses la tête, alors ce TEST est pour toi !



 

NOUVEAUTÉ


HIPIPIN LOVE & SEX, LES ARTICLES D'ANNE YVONNE



Le casse-têtes relationnel des personnes NeuroDiverses n'est pas à minimiser.


Il existe souvent une grande souffrance au coeur des relations amoureuses et sexuelles chez les personnes hpi, hypersensibles, tdah et tsa. Dans une toute nouvelle collaboration avec la plateforme Hipipin, les sujets intimes sont abordés et je m'en réjouis ! 




À très bientôt,

Anne Yvonne



26 vues0 commentaire

Comments


bottom of page